ELLES SONT BELLES MES


Choix de B.D. à l'usage des Centres de Documentation de Collèges et de Lycées

           Ce petit guide des séries et des albums à connaitre et à avoir, présenté sous forme de fiches, est né de remarques entendues plusieurs fois dans la bouche de collègues documentalistes, comme "Moi, la B.D., je n'y connais pas grand-chose", ainsi que du constat suivant : pour beaucoup, et particulièrement dans le milieu éducatif, la bande dessinée reste suspecte. Bien sur, on n'en est plus à dire que les "illustrés" rendent idiot ou corrompent la jeunesse comme on l'a très sérieusement affirmé jadis, mais ils gardent cette image d'une lecture de bas étage, trop facile et éloignant les jeunes des vraies valeurs de la littérature.

          Du coup, beaucoup de documentalistes sont tentés de privilégier la bande dessinée "pédagogique" : on acceptera la forme, pourvu que le fond soit éducatif. C'est ainsi qu'on voit se multiplier dans les bacs des établissements scolaires les albums d'Alix et de Vasco, dont l'académisme du dessin et les reconstitutions historiques rassurent les pédagogues.

         Ces précautions autour de la  bande dessinée ne se justifient pas : elle a depuis longtemps fait la preuve qu’elle est un art. Elle n’a pas eu besoin d’alibi éducatif pour donner des œuvres dont la qualité et la richesse sont indéniables et dont la présence est tout à fait souhaitable dans les C.D.I. C’est un petit panorama que je tente d’en dresser ici.
    Exhaustif ? Impossible, et j'avoue même prendre pas mal de retard sur la production actuelle, très abondante. Mais c'est du travail, tout ça ! Bon, promis, je vais essayer de continuer à enrichir mes fiches.
    Subjectif ? Ben... oui ! J'ai eu beau me surveiller, il a été difficile de faire autrement : on parle mieux des choses que l'on aime. En fait, comme j'ai fait le choix de critiquer "positivement" en présentant les ouvrages que je trouve difficilement contournables, j'avoue que le plus dur a été de ne pas trop me répéter dans les superlatifs. Quoi qu'il en soit, j’espère fournir à toutes les personnes intéressées un outil qui leur permettra de mieux choisir, connaître et apprécier la B.D.


          Deux mots sur le travail qui suit : je n’ai pas voulu donner une simple liste d'albums mais plutôt présenter les œuvres à connaître, ce qui m’a amené à distinguer séries, cycles et "one-shot" :

                                                      

Retour à l'accueil